Pendant tout l’été, vous les avez rencontrés et croisés dans les rues…

Vous avez vu de gros camions techniques, des attroupements, bref, Beaune était devenu pendant quelques semaines un véritable studio de cinéma…

Et oui, Claude Lelouch himself était à Beaune pour le tournage de son nouveau film, « Chacun sa vie » !

Beaune, l’autre star du film « Chacun sa vie »

Après le film Premiers crus, il y a quelques mois (rassurez-vous, je ne remonterai pas la filmographie beaunoise jusqu’au tournage de La Grande Vadrouille, qui continue à attirer les touristes chez nous !), nous les Beaunois, nous commençons à avoir l’habitude des caméras !

« Chacun sa vie » aura donc une saveur toute particulière pour nous les Bourguignons, puisque Claude Lelouch a adopté Beaune depuis quelques années : il y a en effet installé ses ateliers du cinéma et il est venu y tourner le film qui le verra fêter ses 80 printemps.

Et peut-être aussi pour vous, qui avez séjourné dans notre ville à l’occasion d’un congrès et qui reconnaîtrez peut-être certains lieux dans lesquels vous êtes passés ?…

Casting de folie

En tous cas, ce qui est certain, c’est que « Chacun sa vie » rassemble un casting de rêve, un « casting de ouf », diront certains !

Jugez plutôt : Jean Dujardin, Elsa Zylberstein, Christophe Lambert, Johnny Hallyday, Thomas Dutronc, Mathilde Seigner, Antoine Duléry, Vincent Perez, Julie Ferrier, Gérard Darmon, Audrey Dana, Déborah François, Béatrice Dalle … et c’est pas tout Francis Huster, Philippe Lellouche, Vanessa Demouy, Michel Leeb, Jean-Marie Bigard, Rufus, Nadia Farès, Zinedine Soualem, Marianne Denicourt, Liane Foly, Stéphane De Groodt, Pascal Elbé, Isabelle Pasco, Chantal Ladesou, mais aussi Eric Dupond-Moretti.

 

Chacun sa vie : sur vos écrans dès le 15 mars 2017

N’ayant pas encore vu le film, je ne peux vous en dire davantage, mais voici comment Lelouch décrit « Chacun sa vie » :

C’est un faux film à sketchs. Il y a 12 histoires qui n’ont rien à voir entre elles, mais qui ont tout à voir bien sûr, puisqu’on les retrouve dans la 13e.

Ça me permet de parler de la très intime conviction, c’est-à- dire ce qu’il reste dans chacun de nous quand on a écouté tous les discours.

Merci Monsieur Lelouch, le 15 mars tous les Beaunois et Beaunoises seront au cinéma… et vous aussi ?

Partager cet article

Répondre